Presse

presse

Lassina Diabaté, ancien joueur des Girondins de Bordeaux a intégré une société baptisée LD 3 Team Event. Le dernier business imaginé par le nouvel homme d’affaires via sa structure est le suivant : « proposer une formule clé en main de deux jours, une nuit s’articulant autour d’un match à domicile des Girondins et s’adressant à une clientèle internationale haut de gamme, amatrice de vin et de football ». C’est ce qu’explique l’ancien international ivoirien, mardi, dans L’Equipe. Un Bordeaux – Monaco dans le salon VIP…Lassina Diabaté a donc réussi à se trouver un client, le week-end dernier. Il s’agit d’un couple de riches chinois, les Chen Wen Da. Ces derniers ont eu l’ »honneur » d’assister à la défaite des Bordelais contre l’AS Monaco (0-1), en suivant la rencontre dans le salon VIP.Chen Wen Da, président du club Wenzhou Baollong Football Club, a eu droit également à sa visite des installations girondines, à sa rencontre avec le président Jean- Louis Triaud et l’entraîneur Jean Tigana. Il a même déjeuné au château. Et serait reparti dans son pays ravi de la visite, selon L’ Equipe. Il y avait au moins un heureux dans les tribunes bordelaises le week-end dernier…

L’ancien joueur des Girondins de Bordeaux, Lassina Diabaté, par l’intermédiaire de la société LD 3 Team Event a organisé une rencontre VIP entre un couple de riche chinois avec les Girondins de Bordeaux. Le concept des évènements haut de gamme proposés par cette société s’articule autour d’une « formule clé en main de deux jours, une nuit s’articulant autour d’un match à domicile des Girondins et s’adressant à une clientèle internationale haut de gamme, amatrice de vin et de football », commentait Lassina Diabate dans les colonnes de l’Equipe.

Certes on aurait pu rêver d’une rencontre plus prestigieuse que ce triste Bordeaux- Monaco. Mais l’hôte de l’ancien bordelais Chen Wen Da accompagné de son épouse a pu apprécier le reste des « activités » proposées. Lui même président du club Wenzhou Baollong Football Club, a eu droit également à sa visite des installations girondines du Haillan et à une rencontre avec le président Jean-Louis Triaud et Jean Tigana. L’entrevue s’est conclue par un déjeuner au château.